3 jours à Paraty, au sud de Rio

On a passé 3 jours à Paraty, situé au sud de Rio de Janeiro. Cette jolie ville historique et coloniale à été fondée au XVIIème siècle par les Portugais suite à la découverte de l’or dans l’Etat de Minas Gerais. Durant plus de 200 ans, ce petit port a permis aux colons de commercer et d’exporter ainsi plusieurs tonnes d’or vers le Portugal. Abandonnée complètement au profit de Rio, cette ville est restée figée au temps de l’époque coloniale portugaise.

Que voir ? Que faire ? Retour sur notre itinéraire pour vous partager toutes nos découvertes à Paraty !

 

Jour 1

Après être arrivés dans notre Airbnb chez Ricardo et Maria (mention super hosts, je vous les recommande ! ), on a flâné dans les petites ruelles de la ville afin de s’imprégner de l’atmosphère de ce joli port. D’ailleurs, c’est super sympa car des minis crabes à grosse pince sont également de la partie lors de la visite. Ils se faufilent entre les pierres des ruelles ! Voici ci-dessous quelques images de la ville pour admirer l’architecture et ses façades colorées !

 

 

 

 

Ensuite, on s’est baladés sur la plage do Pontal, la plus proche du centre ville, pour y déguster une noix de coco (coco gelado) tout en contemplant le paysage. C’est tout petit, donc pour arriver à la plage et avec une carte en main, vous ne pouvez pas vous perdre ! C’est ici que, les matins tôt on peut y voir des tortues de mer et nager avec elles.

 

 

.

Le soir, on a mangé dans un très bon restaurant : Caminho Do Ouro. Nos hosts nous avaient également conseillé Banana da terra. Puis, on a dégusté une caipirinha dans un bar sympa sur la place de l’église ! Si vous ne connaissez pas la caipirinha, c’est le cocktail brésilien par excellence, fait à base de cachaça (rhum blanc du pays). Les classiques sont aux citrons verts, mais vous avez plusieurs variantes avec des kiwis, ananas, mangues… petite préférence pour la caipi kiwi malgré le fait que ce fruit ne soit pas brésilien !

 

Jour 2

Dans l’idée de visiter une distillerie de cachaça pour en apprendre un peu plus sur la fabrication de cet alcool typique brésilien, on est parti en visiter une !  Vous avez l’embarras du choix : diverses distilleries se trouvent dans les environs de Paraty. On a choisi celle de PenhaEngenho d’Ouro, située près de la cachoeira do Tobogã. Privilégier le 2 en 1 lors d’un court séjour reste le plus pratique !

Ouverture de 8h30 à 17h15, l’entrée est de 5 reais par personne. La visite dure moins d’une heure et s’effectue soit en portugais soit en anglais. A la fin on goûte aux différentes cachaças. D’ailleurs, une grande partie d’entre elles ont reçu des prix nationaux voire même internationaux ! Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la cachaça Gabriella, plus douce que ses soeurs avec des saveurs aux clous de girofle et cannelle.

Suite à la visite de la distillerie on a emprunté un petit chemin de randonnée pour se rendre à la très jolie cachoeira do Tobogã, où l’on peut faire du tobogan sur les pierres de la cascade !

 

On a dégusté du Feijão (haricots noirs) avec du calamar frit dans un restaurant situé au bord de la cascade. Pour s’y rendre, il faut traverser un petit pont en bois qui la surplombe. C’est super sympa et dépaysant ! Je vous conseille cette petite promenade !

 

Pour visiter cet endroit, on peut y aller en bus ou bien en van. Les vans se situent du côté droit de la gare routière. Ils sont plus rapides et le prix est approximativement le même. La visite et les cascades valent vraiment le coup car c’est très dépaysant et le paysage de montagne contraste bien avec le littoral !

 

Jour 3

Ce qui est intéressant de faire à Paraty, ce sont les tours en bateaux pour aller visiter les iles environnantes et leur eau paradisiaque. Le temps n’étant pas au RDV, on a préféré délaisser l’excursion en bateau pour nous rendre à la « praia do sono », accessible à pieds ou par bateau.

On a choisi d’y aller en marchant. C’est plus sympa pour découvrir la jungle brésilienne (même si ce n’est pas l’Amazonie 😉 ).
Comptez environ 40 minutes de bus depuis Paraty pour vous rendre au terminus du hameau de Laranjeiras, puis 1h30 de marche pour aller jusqu’à la magnifique plage du soleil !

 

On a mangé un feijâo avec jus de fruit frais sur la plage. On était presque seuls au monde. Un pur moment de bonheur !

 

Ensuite on est repartis par bateau pour 70 reais (2 personnes). Pensez à prendre du cash car la carte bleue n’est pas acceptée.
Le bateau nous a emmené jusqu’à une résidence ultra privée. Puis un van est venu nous chercher (il faut toutefois attendre qu’il y ait assez de personne pour le remplir), pour nous déposer au centre ville. De là, on a repris le bus jusqu’à Paraty.

Verdict ?

J’ai adoré Paraty ! L’architecture du centre ville en fait un petit village figé dans le temps et s’y balader est très agréable. Que vous soyez en quête de culture ou bien de farniente, il y a de quoi faire ! Si vous êtes à Rio et avez du temps, je vous conseille d’aller y faire un tour pour s’éloigner de l’effervescence Carioca et découvrir un Brésil plus calme et rempli d’histoire. D’ailleurs, si vous avez prévu de vous rendre à Ilha Grande, vous pouvez continuer votre excursion en vous rendant à  Paraty par bateau depuis l’île !

Depuis Rio : 4h30 de bus avec la compagnie Costa Verde au départ de la gare routière (Rodoviára Novo Rio)Le prix  ? 80 reais par personne, soit 20 euros.
Pour regarder les horaires et réserver les billets, je vous conseille d’aller voir ces sites très pratiques  : buscaÖnibus ou CheckMyBus.

Attention ! Si vous prenez les billets en ligne, n’oubliez pas de les changer pour des tickets papiers à la gare routière auprès de l’opérateur. (les billets en ligne sont un peu plus cher mais au moins votre place est assurée).

Depuis Säo Paulo : C’est 6h de bus. Le prix est approximativement le même.

  • Se balader dans Paraty et visiter les petites galeries d’art
  • Les excursions des îles en bateaux et se baigner dans les eaux cristallines
  • Visiter une distillerie et goûter à la cachaça !
  • Se baigner dans les cachoeiras
  • Se rendre à la plage Praia do Sono. Si vous souhaitez voir d’autres plages vous pouvez toujours continuer la randonnée 🙂
  • Se rendre à Ilha Grande par bateau pour continuer son séjour dans les îles

Se faire vacciner contre la fièvre jaune. Les moustiques sont très présents que ce soit à Paraty ou à Ilha Grande.

Il existe même le moustique de plage que l’on à rencontré à la Praia do Sono. Il mord comme un vampire. Un conseil, protégez-vous bien car ça gratte beaucoup !

A Noter : Le vaccin de la fièvre jaune n’est pas obligatoire pour entrer sur le territoire Brésilien, mais je vous conseille fortement de le faire. Dans certains endroits, notamment à Ilha Grande, notre host Airbnb nous avait demandé si nous étions vaccinés, des cas mortels ayant été recensés. Mieux vaux être prudent !

Le vaccin coûte 70 euros, non remboursable. A Paris, il est dispensé à l’Institut Pasteur (sans RDV).

 

 

 

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

  Souscrire aux commentaires  
Me notifier des