Suisse : visiter le Val d’Hérens, une vallée préservée au cœur du Valais

Arola suisse valais neige hiver

LE VAL D’HÉRENS : UNE VALLÉE AUTHENTIQUE AU CŒUR DU VALAIS

Toujours en quête d’aventures et d’authenticité, je vous emmène cette fois-ci dans une magnifique vallée : le Val d’Hérens ! Située tout proche de Sion, le Val d’Hérens est une vallée qui abrite de typiques villages alpins suisses et le fameux barrage de la Grande Dixence.

Le Val d’Hérens est très convoité par les amoureux de la nature 😉. Il faut dire qu’à chaque saison, le Val d’Hérens révèle un nouveau visage avec différents paysages et des  activités multiples. On s’y est rendu à la toute fin février. Retour sur notre weekend dans le Val d’Hérens !

 

 

QUE VOIR DANS LE VAL D’HÉRENS ?

 

LE BARRAGE DE LA GRANDE DIXENCE

De 1951 à 1961, pour faire face à une demande encore plus croissante en électricité, 3 000 hommes ont œuvré jour et nuit au péril de leur vie pour sa construction. Le chantier a été édifié 350 mètres en aval du tout premier barrage de 1929, aujourd’hui complètement immergé.

 

Le barrage de la Grande Dixence est le barrage-poids le plus haut au monde. Bâti à 2 364 mètres d’altitude, le barrage mesure 285 mètres de haut. Il recueille les eaux de 35 glaciers valaisans et contient 400 millions de mètres cubes d’eau.

Avec la construction de la Grande Dixence, la Suisse romande se suffit à elle-même en électricité. On dit d’ailleurs que si le barrage venait à rompre il inonderait toute la vallée et une vague haute de 40 mètres irait jusqu’à Sion en quelques minutes. C’est pour dire toute sa puissance !

 

Au-delà de son impressionnant CV, le barrage offre un panel d’activités importants ! En été, il est possible de le visiter, de randonner aux alentours aussi.

💡 Activité insolite : admirer le barrage de la Grande Dixence depuis un vol en hélicoptère. Sébastien a pu le faire lors d’un enterrement de vie de garçon. C’est apparemment splendide de voir les Alpes valaisannes et le barrage depuis le ciel. Comptez un peu moins de 200 francs par personne pour 5 personnes dans l’hélico les 20-30 minutes.

Pour en savoir plus sur le Val d’Hérens et les activités autour du barrage, je vous invite à consulter la page de l’office de tourisme.

 

L’ÉGLISE DU VILLAGE D’HÉRÉMENCE

Village typique du Val d’Hérens, Hérémence abrite l’une des constructions des plus originales du Valais.

 

L’église Saint-Nicolas d’Hérémence a été construire par l’architecte suisse Walter Förderer en 1971 suite à l’effondrement de la première église (tremblement de terre de 1946). Patricia de notre maison d’hôtes (dont je vous parle après) nous a dit que l’église était un écho à la Grance-Dixence. Construite en béton, elle est empreinte de modernité dans ce village du Val d’Hérens.

Que l’on aime ou non, faites y un petit tout pour la découvrir. Si vous aimez l’art, vous serez notamment fasciné par toutes les symboliques de cette architecture issue du courant brutaliste.

 

LES BISSES

À ne pas manquer également en Valais ! Les bisses. Ce sont de petits canaux d’irrigation qui sont pour certains vieux de plusieurs siècles et qui servent à l’arrosage des cultures. Afin d’alimenter les champs en eau, les hommes ont  dû  aller la chercher très loin dans la montagne. Ils ont notamment creusé dans les parois à pics, percé des galeries dans la roche pour construire ses bisses sur des kilomètres.

© Keystone/Anthony Anex
Sur la photo, c’est le bisse d’Ayent ! Impressionnnant, n’est-ce pas ? 😮

 


FLÂNER DANS LES VILLAGES ALPINS ET PROFITER DU PAYSAGE

Prenez la route pour découvrir les merveilles de la nature et les villages typiques jusqu’au village d’Arolla situé à 2000 mètres d’altitudes !

Arola, Les Haudères, Mase, La Sage… de petits villages alpins typiques du Valais dans lesquels le temps semble s’être arrêté. À Evolène, le patois valaisan (franco-provençal) est encore d’actualité. Aux Haudères, on est émerveillé par les chalets typiques construits en bois, surmontés de leur splendide toitures en ardoise.

 

 

 

À Evolène, l’un des plus beaux villages de Suisse, il fait bon vivre de se balader dans le village pour admirer l’architecture et ses maisons typiques en bois brunies par le soleil.

 

Par ailleurs, les traditions sont également mises à l’honneur avec leurs costumes aux couleurs variées et aux tabletiers en soi et en velours. Le 6 janvier se déroule notamment le carnaval d’Hérens connu pour ses « peluches » (masques en bois) qui font penser à des chats, des renards et des loups.

Quelques images également d’Arola…

 

 

PYRAMIDES D’EUSEIGNE

Les pyramides d’Euseigne sont une vraie curiosité de la région du Val d’Hérens. Le phénomène résulte de l’érosion d’un terrain composé de moraines. Des débris rocheux entraînés par le mouvement de glissements d’un glacier.

 

 

EN HIVER, ON SORT LES RAQUETTES !

Le Val d’Hérens, c’est la nature ! Il y a donc tout plein d’activités à faire aussi bien en hiver qu’en été 😉.

Sur les bons conseils de Patricia, on est parti faire des raquettes jusqu’à l’alpage de Mandelon. Sachez qu’on peut y aller facilement par la route ou bien passer par les jolis petits chemins qu’on a suivis (panneaux roses raquettes).

 

Tout au long de la randonnée, on a une magnifique vue sur le barrage de la Grande Dixence. En traversant les forets de mélèzes et des prairies enneigées l’hiver, on arrive jusqu’à l’Alpage.

 

Une fois là-haut, on est entouré de magnifiques sommets. Bref, on en prend plein les yeux ! On s’est posé sur un banc en pique-niquant pour admirer le paysage. On a pris de la viande séchée du Val d’Hérens (un délice 😋) chez le boucher du village ainsi que quelques saucissons.

 

💡 Ce peut être très intéressant d’y aller aux beaux jours, car en mai et juin c’est le moment de l’inalpe, là où les robustes vaches du val d’Hérens (l’endémique race d’Hérens)* quittent leurs étables pour se rendre sur les hauteurs et brouter l’herbe fraîche pendant tout l’été !

© photographie 2017, Inalpe Mandelon Valais Wallis Promotion. Luca Dughetti

Ce sont des journées folklore ! En plus de nombreuses animations, les vaches vont s’affronter. On appelle cela le combat des reines. La grande gagnante, en plus de faire la fierté de son propriétaire, se parera de ses plus beaux habits pour défiler !

À l’automne, entre mi-septembre et mi-octobre, les vaches entament le chemin retour pour se rendre à leur étable. On appelle cela la désalpe. Dans un joyeux tourbillon de festivités, les vaches tout de fleur vêtues, défilent pour le plus grand bonheur des habitats, des enfants mais aussi des touristes !

>> Si vous aimez les randonnées, alors je vous invite à consulter mes randonnées dans le canton de Vaud ! Toujours en Suisse 😉

 

OÙ LOGER DANS LE VAL D’HÉRENS ?

J’adore dormir en chambres d’hôtes. Ce sont pour moi les meilleures ambassadrices de leur région. Après quelques recherches sur Google et sur les blogs qui me ressemblent, j’ai arrêté mon choix sur Le Chalet Le Rucher, situé à Vex (à prononcer sans X), un point stratégique pour sillonner la vallée.

 

Le Chalet Le Rucher est un splendide chalet à la décoration typique avec deux très jolies chambres tenues par Patricia et Christine. Privilégiant les produits locaux et du jardin, je me suis dit que ce serait l’idéal pour découvrir les merveilles de la région ! Déjà, dès notre arrivée on a pu déguster un délicieux repas composé de polenta au fromage d’alpage accompagné de produits du terroir. Le lendemain, on a notamment goûté les confitures maisons très originales et le miel du jardin.

Patricia est de très bons conseils puisqu’elle connait sa région de cœur sur le bout des doigts. Souhaitant faire une randonnée en raquettes, Patricia nous a orienté sur un joli sentier encore enneigé à cette période de l’année. On a aussi papoté sur les immanquables de la vallée. Encore un grand merci pour ses précieux conseils 😉 !

 

MANGER SUR LE POUCE EN CETTE PERIODE DE COVID-19

Le samedi soir au Chalet Le Rucher, on a mangé les délicieux burgers au bœuf d’Hérens de chez Café de la Place

 

À Evolène, on a dégusté sur le pouce d’excellents cordons bleu du restaurant Taverne Evolénarde, accompagnés d’une très bonne bière de la brasserie artisanale Le Mont-Noble. Approuvé au passage par Sébastien (team Nébuleuse, travail et amour 😉).

 

La boucherie du village de Vex, Rigal-Zermatten, dans laquelle on a pris la très bonne viande séchée et les saucissons de la région.

 

Et voilà ! J’espère que ce petit tour dans le Val d’Hérens vous aura plu et donné des idées pour y passer un séjour ou même une journée 🤩. N’hésitez pas à consulter mes autres vadrouilles en Suisse si vous faites un tour dans le pays !

 

*D’autres animaux sont endémiques du Valais : le mouton au nez noir et la chèvre au col noir. Deux magnifiques races que je n’ai pu encore voir (comme la vache d’Hérens) mais je compte bien y remédier prochainement 😉

 

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.