Visiter Nantes un weekend : retour sur mon itinéraire

Nantes le temps d'un weekend visiter

Si vous me suivez sur instagram, vous savez sans doute qu’avec ma sœur jumelle on a passé 3 jours à Nantes, la Cité des Ducs de Bretagne. On s’est empiffré de galettes, en plus d’avoir été agréablement surprises par cette jolie ville. Allez c’est parti, retour sur notre itinéraire de notre weekend à Nantes !

 

 

POURQUOI PARTIR A NANTES ?

C’est une ville vraiment agréable pour y vadrouiller un weekend. On a adoré les activités culturelles proposées, se balader dans cette belle ville qui mélange architecture bretonne et parisienne. D’ailleurs, si vous êtes à Paris, le trajet en TGV dure 2 heures. C’est déjà un bon point de gagné, d’autant plus que les billets ne sont pas chers. Pour les petits budgets, c’est également une ville très abordable !

 

 

PREMIER JOUR : ON CHILLE A NANTES

Pour ce premier jour, on a commencé la journée à flâner sur l’île de Nantes. On a chillé près du Hangar à Banane. Le concept est génial : les quais ont été réaménagés et vous pouvez vous relaxer en buvant un verre et en mangeant dans les différents bars aux diverses ambiances.

On a été à la cantine du voyage,  lieu éphémère. Confortablement assis dans des chaises longues, on a bu un verre en face de la Loire. un vrai plaisir, surtout par beau temps ! C’est devenu une des étapes clés du Voyage à Nantes avec un espace de restauration de 300 couverts, un grand bar, des baby-foot, une librairie-boutique et un terrain pour vous exercer à la pétanque.

Hangar à Banane Nantes

La Cantine du Voyage Nantes

A Nantes la culture est très facilement accessible, de manière fun et originale. D’ailleurs la ville organise chaque année le Voyage à Nantes ! Je dois dire que je ne connaissais pas du tout et j’ai vraiment adoré le concept.

Le but est de suivre une ligne verte tracée à travers Nantes pour pouvoir découvrir la ville et ses adresses, tous les lieux culturels incontournables et des œuvres d’art exposées au fil du parcours. Comme par exemple, la terre suspendue.

Voyage a Nantes oeuvre la terre

Malgré la chaleur (35 degré quand même !) on a pas pu tout faire mais on a suivi quelques bouts de ligne 😉 Si vous voulez la faire entièrement, louer un vélo peut s’avérer être une bonne alternative car c’est un peu plus rapide qu’à pied.

Comme on était sur l’île, on en a profité pour aller voir les fameuses machines dont l’éléphant géant mécanisé. On peut monter dessus mais on a préféré le voir de bas pour admirer le mécanisme et se faire arroser par sa trompe avec les grosses chaleurs ! C’est vraiment impressionnant.

Elephant les machines de Nantes

 

Journée tranquille. On a terminé par les boutiques. Je tenais à vous faire découvrir une super adresse : Sous les étoiles exactement. C’est un magasin dans lequel vous pourrez trouver de jolis petites créations pour décorer votre chez vous ainsi que des accessoires pratiques comme par exemple des trousses de toilettes. Il est vraiment super joli !

 

DEUXIEME JOUR : ON SE RESSOURCE A NANTES TOUT EN S’INSTRUSANT !

Le matin on a décidé de se rendre sur la rive opposée de Nantes dans un ancien village de marins : Trentemoult. J’avais lu sur quelques blogs que c’était sympa pour s’y balader. Il y a les navettes fluviales qui vous emmènent là-bas pour moins de 2 € le ticket simple valable 1 heure.  (Ticket aller simple à 1.60 € valable 1 heure/ La traversée dure 6 minutes / navettes toutes les 10 minutes en heure de pointe, sinon 20 minutes). Pour les plus courageux, vous pourrez vous y rendre à pied ou alors en vélo. On a d’ailleurs vu que la ligne verte allait jusqu’à Trentemoult.

 

Prenez le temps de vous perdre dans les toutes petites ruelles colorées de Trentemoult et de vous poser pour boire un verre près de la Loire. Le village est vraiment très petit donc n’hésitez pas à l’arpenter pour en découvrir un maximum. Personnellement j’adore flâner dans ce genre d’endroits pour m’imprégner de l’atmosphère de la ville dans laquelle je suis.

Trentemoult pour boire un verre

 

Au retour, on est revenu à pieds vers le centre-ville en longeant la rive. On est passé par l’éphémère quai des plantes. On a pu découvrir différentes variétés d’arbres plantés le long du quai de la Fosse qui, jusqu’en septembre, se transforme en quai des plantes avec animations gratuites et guinguettes. Super concept !

Le Quai des plantes, Nantes

 

Sur le chemin, on a eu un petit creu. Aller à Nantes sans manger de crêpes et boire des bolées de cidre c’était inconcevable pour nous les sudistes.
On m’a communiqué une super adresse sur instagram : Le loup, le renard et la galette (19 rue de la Juiverie). C’était excellent et pour seulement 10.50 € vous pouvez opter pour la formule midi avec une crêpe salée, une crêpe sucrée et au choix un bolée de cidre ou un café.

 

Ensuite, direction l’île de Versailles où se trouve le Jardin Japonais. C’est vraiment joli !

Il faisait tellement chaud, qu’on en a profité pour louer un bateau sans permis. On a loué le bateau au Ruban Vert situé dans le jardin. Pour 1 heures c’est 25 €. Vous pourrez en faire davantage et remonter l’Erdre si vous le voulez.

 

 

 

TROISIEME JOUR : DIRECTION LE CHATEAU DE NANTES

 

Journée riche en culture, c’est parti pour une jolie balade !
Direction le Château des Ducs de Bretagne situé en plein centre ville, à 10 minutes à pieds de la gare SNFC. Assez pratique lorsque l’on est sur le départ, au moins pas besoin de faire des kilomètres dans la ville.

Pour la petite histoire, le château appartenait à la famille d’Anne de Bretagne. Vous pourrez visiter les jardins et remparts gratuitement ainsi que l’intérieur du château pour 8 € seulement. (Pour les professeurs et étudiants le tarif est réduit et pour les demandeurs d’emploi c’est gratuit).

La visite est très sympa et très bien faite, étayée par des vidéos interactives que le château a mis en place. On en apprend beaucoup sur Anne de Bretagne, sa famille et l’histoire du château. Vous pourrez aussi admirer toutes les pièces exposées, récoltées au fil des siècles.

Le petit + : Un toboggan géant est accoudé au château.

Chateau des Ducs de Bretagne Nantes

 

Juste à côté du Château des Ducs de Bretagne, vous pourrez tremper vos pieds dans le miroir d’eau si vous avez la chance de visiter Nantes aux beaux jours.

 

Mon article touche à sa fin. Malheureusement, on a pas pu visiter l’intérieur de la cathédrale de Nantes donc je ne pourrai pas vous en parler. Elle reste dans ma bucket list, la prochaine fois que je retourne à Nantes. Anne de Bretagne y a notamment fait construire un magnifique tombeau pour ses parents et son cœur est enfermé là-bas dans une relique.

A très vite pour un prochain article !

Phasellus ut in diam vel, amet, elementum fringilla