ALERTE GOURMANDE… SPECIALITES CORSES  

Après mon article pour vous indiquer les choses sympas à ramener de Corse, j’avais envie de m’étendre un peu plus sur les spécialités corses pour vous faire découvrir sa gastronomie 🙂

Si vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir goûter pendant votre séjour, alors vous êtes au bon endroit ! Je vous livre ici quelques spécialités locales et les plats à goûter impérativement, et ce pour le plaisir de vos papilles ! 😉

 

 

CUISINE CORSE : LES PLATS SALES

En Corse, vous pourrez déguster de la charcuterie et de bons plats à base de viande mais pas seulement…. le poisson a également sa place dans la cuisine corse (pâtes à la langouste, seiches à l’ajaccienne, oursins, huîtres…) ! Bref, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Voici ma sélection des spécialités et plats à goûter absolument :

 

La charcuterie

Figatellu, lonzu, coppa, prisuttu, saucisson…  les bonnes parties du cochon !
Pour info, le figatellu est une saucisse séchée fabriquée à partir de foie de porc. Il ne se déguste que l’hiver, donc si vous en voyez en été, je vous conseille de vous abstenir.

 

 

Du veau aux olives & aussi les aubergines à la bonifacienne !

Le veau aux olives est un vrai régal pour les amateurs de viande. Et pour les végétariens, le mieux est d’opter pour les aubergines à la bonifacienne, un plat typique de Bonifacio que j’ai mangé chez Ciccio ! Elles sont farcies avec un mélange de chair d’aubergine, ail, basilic, mie de pain trempée dans de l’eau, fromage râpé et œufs.

 

 

Les différents fromages de l’île…

Dont les tomes et le brocciu que vous retrouvez dans de nombreux plats salés et sucrés ! La saison pour le brocciu est de décembre à mai/juin. Il est obtenu à partir du petit-lait récupéré après la fabrication du fromage de chèvre ou brebis. En été vous trouverez donc de la brousse !

 

 

Chaussons aux blettes & Anciulata (chausson à l’oignon)

Ce sont des chaussons chauds réalisés avec de la pâte feuilletée et fourrés ! C’est vraiment succulent 🙂 Personnellement, j’aime bien les déguster dans la rue ou bien tranquillement sur la plage ! Vous pourrez en trouver sur les marchés et dans les boulangeries (toutes les info ici !).

 

Parmi les incontournables, retrouvez aussi les Cannelloni au brocciu et la pulenta de farine de chataigne ! Et tellement d’autres plats délicieux…

 

Pour aller plus loin...
Connaître la Rifia, le plat des fêtes corses…
C’est un délice, surtout si on aime la viande. La rifia (qui se pronoce Riv(i)-a) est fabriquée à partir des abats de cabris ou d’agneau, entourée de crépine. Ces brochettes sont grillées au feu de bois sur des pics, badigeonnées de vin et de thym, une sauce que l’on nomme la Salamudia.

kjbjk

kjbjl

kjbjl

CUISINE CORSE : LE SUCRE POUR LES GOURMANDS

Très souvent, les desserts corses s’articulent autour du fromage (du brocciu) et de la châtaigne ! Pour les fruits, la clémentine et le cédrat sont très populaires.

 

Les desserts à base de brocciu

  • L’ambrucciata est une petite tarte au brocciu. Les sciacci , en phonétique « chatchi », sont une variante des ambrucciati tout comme  les  migliacci, spécialités de Haute-Corse réalisées sur la base d’une pâte briochée
  • Les beignets au brocciu (en été, ce sera à la brousse!)
  • Le Fiadone : c’est un peu le cousin rustique du cheesecake pour résumer de façon très simpliste ! La façon de le faire diffère selon la Corse-du-Sud et la Haute-Corse. En Haute-Corse on le fait sans pâte, à cuire sur une feuille de châtaigner (c’est la falcullela). Les spécialités et produits corses différent donc selon la région !

 

 

Les gâteaux secs & leurs cousins éloignés !

  • Les canistrelli : ce sont des gâteaux secs originellement natures mais maintenant on en fait à tous les goûts. Ils accompagnent à merveille le café !
  • Les frappes : ce sont des beignets sucrés et moelleux, en forme de losange, qui peuvent s’avérer vite être un étouffe-chrétien.
  • Les finuchjetti : ce sont des pains fins et secs en forme de huit (ou non) recouverts de grains d’anis de la région d’Ajaccio

Vous pouvez trouver ces petites merveilles sur les marchés et dans les boulangeries (toutes les info ici !). Ainsi qu’au supermarché !

 

 

Dessert à base de farine de châtaigne

On retrouve les flans, les fondants, les beignets mais également la crème brûlée… J’avais d’ailleurs dégusté cette superbe crème brûlée à la châtaigne faite maison, à l’Athena bar à Ajaccio.

 

 

Pour aller plus loin...
Connaître A granaghjola : une soupe/bouillie faite à partir de farine de châtaigne et du lait frais ! Un vrai régal pour les amoureux de la farine de châtaigne 🙂

 

 

POUR FINIR, VOICI QUELQUES INFOS PRATIQUES…

Δ Info avion pour les produits que vous souhaitez passer avec vous en cabine.
Les gâteaux secs (canistrelli, etc…) et chaussons aux blettes et chaussons aux oignons (l’anciulata…) sont autorisés. Par contre, il ne sera malheureusement pas possible de transporter l’ambrucciata ainsi que le saucisson et figatellu en cabine (sauf s’ils sont sous vide).

 

 

 

8 Comments

Laissez votre commentaire :)

Donec elit. ut commodo Nullam ut et, Sed porta. at amet, adipiscing