application visorando pour randonner autour de Paris champ agricole

ET SI ON PARTAIT RANDONNER AUTOUR DE PARIS ?

Fraîchement débarquée à Paris depuis la Corse, je ne pouvais me résigner à me balader entre 2 trottoirs ! Dans l’idée de découvrir les environs qu’offre la région parisienne et après quelques recherches sur internet, je suis donc tombée sur le site web & son application Visorando qui permet de choisir la promenade idéale autour de Paris ou ailleurs. Dans cet article, je vous parle donc de cette super application et de mon retour sur la randonnée sélectionnée.

 

 

VISORANDO : L’APPLICATION CRÉÉE PAR DES AMOUREUX DE LA NATURE POUR RANDONNER

Visorando* est une application « collaborative ». Les randonneurs (ou les amoureux du vélo, cheval, etc…) alimentent la plateforme en partageant leurs parcours,  ce qui nous permet de nous balader sereinement dans la nature. Grâce à la communauté Visorando, on a ainsi à disposition un large panel de randonnées mises à jour régulièrement.

 

Comment ça marche ?

L’application est disponible gratuitement et la prise en main est très simple. Pour choisir votre randonnée, il vous suffit de paramétrer la durée, la difficulté et la locomotion (d’autres paramètres sont disponibles). Une fiche technique apparaît également détaillant la durée moyenne, la distance, les dénivelés, etc.
Par ailleurs, des photos de la communauté s’affichent pour vous permettre d’affiner votre choix. Après avoir visionné les photos et lu le descriptif de la randonnée, j’ai donc choisi le parcours nommé « Les Coteaux de la Juine ».

Pour commencer la rando, vous avez 2 options :
La case « Aller au départ » qui vous bascule directement sur google maps (ça buguait sur mon téléphone)
– L’onglet « Carte » (située en haut à droite) qui vous positionne avec votre GPS. Vous pouvez ainsi suivre le tracé indiqué en direct. C’est tellement bien fait qu’on ne peut pas se perdre. En plus, le tracé vous indique les monuments à voir.

 

 

VISORANDO : RETOUR SUR LA RANDONNÉE « LES COTEAUX DE LA JUINE »

Pourquoi la vallée de la Juine ? Tous simplement car c’est un site propice à de belles découvertes (fermes, château, Dolmen, ect.). En plus on alterne entre champs cultivés et sous-bois, ce qui est plutôt sympa ! Votre toutou ne dira pas le contraire 😉
D’ailleurs, les communes que l’on traverse font partie du parc naturel régional du Gâtinais français « pays des milles clairières et du grès ».

Depuis Paris, on a pris le RER C direction Étampes. On s’est arrêté à Lardy et on a commencé notre randonnée depuis ce joli petit village de l’Essonne.

 

On a continué à travers forêts et champs…

 

Le saviez-vous ? Les dolmens étaient des chambres funéraires servant à des familles ou tribus.

Sur la plateau se trouvent 2 fermes beauceronnes : la ferme de la grange des bois & celle de Pocancy, dotée d’un pigeonnier et située près du dolmen (on l’aperçoit au loin sur la photo).

 

Triste réalité, la sécheresse a encore une fois compromis la saison des agriculteurs de l’Essonne. Betteraves, maïs et tournesols sont au plus mal…

 

On a pu voir de jolis bâtiments dont le Château de Gillevoisin situé à Janville-sur-Juine.

 

D’autres jolis bâtiments sont à découvrir en chemin. Malheureusement, on était un peu fatigué. On a décidé de s’arrêter à Chamarande, qui abrite le magnifique Domaine de Chamarande (il est sur ma « to do list d’ailleurs 😉 », pour reprendre le RER C depuis ce village.

 

* Fabien Biver, accompagnateur en moyenne montagne et Arnaud Lecus, professionnel du web sont à l’origine de l’application qui a vu le jour en 2010.

No Comments Yet

Laissez votre commentaire :)

ut facilisis Curabitur ut amet, commodo mattis Aenean velit,