clioandco bresil ipanema crique

Je vous retrouve pour un article dédié à Rio (enfin !). Il faut dire que cet article manquait un peu parmi tous mes articles sur le Brésil (c’est par ici). Rio de Janeiro reste quand même le point de chute idéal lorsque l’on prévoit pour la première fois un « court séjour »  (15 jours environ) au Brésil 🙂

Quels quartiers visiter et qu’y voir ? Dans quelles adresses gourmandes aller ? Que faire aux alentours de Rio ? Retrouvez tous mes bons conseils et mon expérience dans ce city guide détaillé.

 

 

RIO DE JANEIRO : LES QUARTIERS – OU ALLER ? QUE VOIR ? OU MANGER ?

Déjà, pour vous déplacer il vaut mieux privilégier le métro (ticket à l’unité pour chaque trajet : R$ 4.30 soit 1 €). Ou encore le uber ou le taxi si vous voulez vous rendre la même journée dans des quartiers éloignés les uns des autres. Lorsque vous êtes à pied, faites attention aux voitures, elles en font un peu à leur tête 😉

Rio c’est immense ! Pour plus de clarté, je vais rédiger quartier par quartier avec les choses à y voir. Pour vous aider à vous repérer voici déjà la carte de Rio. Personnellement j’aime bien savoir où se situe les quartiers et visualiser la ville dans son ensemble quand je pars en voyage, pas vous ?

 

 

IPANEMA & LEBLON 

Ces quartiers sont à proximité donc vous pouvez tout faire à pied. Leblon n’est pas vraiment à visiter (c’est surtout un quartier très résidentiel d’immeubles) situé dans la continuité d’Ipanema. Vous pouvez cependant aller sur la plage de Leblon un peu plus huppée pour vous baigner. Et, tout au bout de la plage de Leblon c’est le début pour accéder à la randonnée des Dois Irmãos (j’explique tout dans cet article). 

Concernant Ipanema, c’est un quartier magnifique baigné d’un côté par la fameuse plage et de l’autre par une partie du lagon. Ce quartier très tendance est immergé dans une nature luxuriante, c’est ce que j’ai adoré ! Les rues sont bordées de boutiques de mode, de restaurants et bars à l’ambiance tendance mais aussi très simple. Vous avez l’embarras du choix 😉 

 

Ce qui est top : le dimanche la route côté plage est fermée. On peut se balader tranquillement sur la route et profiter du bord de mer sans les voitures !

 

♥ J’ai  adoré observer le coucher du soleil et les surfeurs depuis la Pedra do Arpoador située juste après le poste n° 7. Vous avez également un petit bout de plage sympa, une crique où vous poser tranquillement pendant que vous dégustez votre caipirinha et autres boissons  (les vendeurs ambulant passent très souvent sur les plages).

 

♥ Quelques adresses sympas où manger 

  • La churrasqueira Carretão :  où manger de la viande à gogo ! Dans les  churrascarias on dispose d’un petit carton à 2 faces : une verte avec écrit « sim por favor » (oui s’il vous plait) et une noire « não» (non). Quand on veut de la viande, il suffit de retourner le carton sur le côté face verte et les serveurs passent chacun à tour de rôle avec des viandes différentes pour vous servir ! En accompagnement vous avez un buffet froid ou chaud. 25 € par personne
  • Paz e amor : pour manger un bon plat brésilien !
  • Ono Poke : pour mager un Poke Bowl accompagné d’une bière artisanale : la Praya (pour voir la photo je vous invite à cliquer sur mon instagram)
  • Fazendola : pour manger des pizze salées et sucrées à volonté. Vous restez assis et les serveurs tournent dans la salle, c’es top… et bourratif !! 
  • La Carioca : pour manger un bon ceviche dans une ambiance branchée 
  • B de Burger : une ambiance street et décalée pour déguster des burgers avec la bière artisanale brésilienne Colorado
  • Vero : On trouve des glaces au queijo et à la goiabada (fromage et goyave). C’est un délice : on dirait que l’on mange du brocciu glacé ! R. Visc. de Pirajá, 229 sur Ipanema

Si vous adorez manger et que vous voulez en savoir plus sur ce que mangent les brésiliens, c’est par ici !

 


COPACABANA & LEME

J’ai adoré faire du vélo entre Ipanema et Copacabana (vous pouvez louer les vélos orange flashy en libre service moyennant une petite somme avec caution habituelle).  La piste cyclable est grande et on peut admirer l’océan, les buildings et montagnes !

 

Le long de la plage de Copacabana vous avez également plein de petites botecos (bars) pour vous rafraîchir et écouter de la Samba, de la Bossa nova… mais un conseil : mieux vaut se baigner sur Ipanema car l’eau est très sale à Copacabana.

Si vous allez tout au bout de Copacabana, vous arrivez dans le quartier de Leme au point de vue Mureta do Leme. C’est agréable de se poser aux bars et d’admirer le coucher de soleil depuis ce point de vue qui nous donne un bon aperçu de tout Copacabana ! On avait pris 2 caipirinhas très traitres !

 

♥ Quelques adresses sympas où manger et boire un verre 

  • Combinado na brasa : le  restaurant buffet au Kilo où l’on pèse son assiette ! Les brésiliens raffolent de ce genre de restaurant où l’on remplit et on pèse sur une balance son assiette. On paie donc au Kilo ! Je me creuse la tête pour vous retrouver le lieu exact qui m’échappe actuellement 🙁
  • Restaurante Monesi : un petit restaurant très simple avec quelques tables étalées dehors où l’on a pris un « prato feito » (plat simple et nourrissant) dans la Rua Almirante Gonçalves
  • Le boteco Bip Bip : situé dans la même rue. Haut lieu de la Samba et Bossa nova depuis plus de 50 ans, où se mêlent habitués et quelques touristes 
  • Les bars situés au point de vue Mureta do Leme

 

 

BOTAFOGO ET FLAMENGOO

A Botafogo, vous apercevez  le pain de sucre depuis la plage. Ici les rues sont bordées d’arbres, de brasseries, bars tendances et de centres commerciaux. On s’était d’ailleurs posé à la sortie du métro dans un bar situé sur la place Santos Dumont pour déguster une Brahma et Skol, les bières brésiliennes typiques et pas chères. Il y a plein de petits bars dans les rues parallèles.

 

Flamengo est lui un quartier très relax, résidentiel dans lequel sont organisés des concerts en plein air. Dans les terres, vous pouvez facilement trouver un restaurant servant des plats traditionnels !

A voir : Oi Futuro, un centre culturel branché accueillant des événements et expositions.

 

 

GAVEA

Si vous voulez aller voir une course de cheval, c’est dans ce quartier qu’il faut vous rendre ! Je ne m’étalerais pas trop dessus car j’y suis seulement passée en vitesse, mais sachez que vous avez le planétarium et l’Instituto Moreira Salles, un centre culturel.

 

 

URCA

Je vous invite à vous perdre tranquillement dans le quartier huppé d’Urca. C’est vraiment paisible et les brésiliens ont l’habitude d’y boire des bières le long des murets qui donnent sur la mer.

Depuis Urca, vous accédez au fameux Pain de sucre (Pão de Açúcar), pic granitique qui vous permet d’avoir une vue à 360° sur la ville ainsi que la baie de Niterói. Vous avez même du street art 400 mètres d’altitude ! 
Je vous conseille d’y aller soit très tôt le matin pour éviter la foule (vous pouvez prendre les billets en avance), soit juste un peu avant le coucher du soleil pour admirer la ville de jour mais également de nuit.

Vous y accédez par téléphérique (mais vous pouvez même monter à pied via un chemin de randonnée jusqu’au premier pallier du Pain de Sucre mais il y a beaucoup de vols, donc à éviter).

Ouvert tous les jours de 8h à 21h. Le prix est d’environ R$ 100 soit 22 €.

 

 

 

JARDIM BOTÂNICO

C’est dans ce quartier que se trouve le jardin botanique et pleins de jolis boutiques hipsters et restaurants branchés à proximité ! J’ai beaucoup aimé me balader par ici et visiter le magnifique jardin botanique. Tous les jours de 8h à 18h. R$ 15 soit environ 3€ par personne.

Plus d’info : http://jbrj.gov.br/visitacao/horarioeingresso

 

C’est également dans ce quartier que se trouve le fameux parc public, Parque Lage et sa magnifique demeure où a été tourné le clip Beautiful de Snoop Dogg et Pharell. Il se situe au pied du Corcovado (pour retrouver mon article dédié c’est par ici), donc la vue est assez époustouflante !

 

 

 

LAGOA

Le quartier de Lagoa est dominé par le lagon autour duquel vous pouvez marcher tranquillement la journée, faire du vélo ou encore des activités nautiques ! Vous avez quelques bars dans lesquels vous poser et vous pouvez admirer toutes sortes de petits oiseaux et autres mammifères lors de votre balade ! 

 

 

CENTRO ET GLORIA

Le Centro est le centre ville très animé et bondé de Rio qui abrite principalement des  banques et des institutions gouvernementales.

 

Au centre vous trouvez le Museu do Amanhã (Musée de Demain). L’architecture est vraiment sympa et comme son nom l’indique, on est transporté dans le futur. Sur la photo plus haut, c’est le bâtiment qui à la forme d’une pyramide sans le sommet !

 

Vous avez aussi la Cathédrale Saint-Sébastien que je vous conseille de visiter car elle est très atypique. Elle est représentative du courant du « Brutalisme » de l’architecture moderniste.

 

♥ Entre le Centro et Glória, on trouve la fresque murale géante « Etnias » de l’artiste brésilien Eduardo Kobra. Elle a été créée pour célébrer les précédents JO. Cette fresque contient 5 visages. 5 visages qui prônent la tolérance et qui rappelle que malgré nos origines différentes, nous sommes tous humains, c’est beau !

J’ai vraiment adoré me promener dans ce coin, les fresques sont impressionnantes et le message transmis vraiment magnifique. En plus, il y a plein de food trucks sympas à proximité.

 

Depuis le Centro, vous pouvez d’ailleurs prendre le petit train de Santa Teresa (Bondinho) qui relie les 2 quartiers. C’est une balade super agréable car vous montez dans un vieux train jaune de l’époque et vous avez une jolie vue sur toute la ville pendant le trajet.

Vous mettez 20 minutes pour vous rendre sur les hauteurs de Santa Teresa. Le prix est de R$ 20 soit environ 5 €. Du lundi au vendredi de 8h à 17h. Le samedi de 10h à 17h et le dimanche, de 11h à 16h30.

 

 




SANTA TERESA ET LAPA 

Le quartier de Santa Teresa est magnifique. Collines, street art, maisons de maîtres et vue époustouflante sur Rio. Ça vaut le détour (ne vous perdez quand même pas trop loin une favela est a proximité). Ce qui est sympa : les mamies brésiliennes vendent depuis chez elles des sacolés et Brigadeiros maisons (je vous invite à cliquer ici pour plus d’information sur ce qu’on l’on mange au Brésil). 

 

Aussi, depuis Santa Teresa, vous pouvez accéder à pied ou en voiture au Corcovado, mais je vous le déconseille fortement : les raisons ici avec mon article dédiée au Corcovado.

 

♥ J’ai adoré le Parque das Ruinas, un parc public qui abrite des expositions éphémères au sein d’un très beau bâtiment en pierre qui a su garder sa structure avec une allure contemporaine. Il y a très souvent des événements artistiques et soirées par là-bas. La vue sur Rio depuis l’extérieur est dingue : d’un côté la baie de Guanabara et de l’autre le quartier du Centre.

 

♥ A Santa Teresa, j’ai adoré manger la fejoada (le plat national brésilien) dans le restaurant typique Bar do Mineiro 

 

Ensuite on se retrouve à Lapa, quartier bohème animé, célèbre pour ses bars traditionnels, discothèques, sessions de samba organisées sous les arches (l’aqueduc de Carioca).

C’est ici que vous descendez l’escalier Selarón de Rio de Janeiro. 215 marches réalisées par l’artiste Chilien Jorge Selarón, à l’occasion de la coupe du monde de foot en 1994. La mosaïque est impressionnante !

 

 

 

 

BARRA DA TIJUCA 

Je ne m’y suis pas rendue, c’est un quartier plutôt résidentiel qui abrite des appartements et centres commerciaux chics le long de la plage de Barra. 
Vous avez la plage tendance : Praia do Pepê. Recreio et Macumba sont des lieux prisés par les surfeurs. Des bars, restaurants jalonnent le littoral brésilien. 

 

 

RIO DE JANEIRO : QUE FAIRE COMME ACTIVITÉS SYMPAS ?

La randonnée du Morro Dois Irmãos qui vous offre une vue magnifique sur une grande partie de Rio. Vous pouvez retrouver les informations pratiques sur cette randonnée dans mon article dédié.  Il y a une autre randonnée sympa que je n’ai pas faite : celle de Pedra da Gávea.

 

Par ailleurs, vous avez la visite des favelas pour lesquelles l’argent leur est reversé.

Si vous faites la randonnée des Dois Irmãos, c’est aussi en quelque sorte une visite de favela puisque vous devez passer par Vidigal (actuellement pacifiée) pour arriver au point de départ de la randonnée !

 

 

RIO DE JANEIRO : QUE FAIRE AUX ALENTOURS DE LA VILLE ?

  • Paraty, jolie ville historique et coloniale, située à 4h30 de Rio en bus
  • Arraial do Cabo pour ses eaux turquoises
  • Búzios, le Saint-Tropez brésilien à 3h de temps : c’est par ici !
  • Ilha Grande

 

 

VERDITC ?

Jericoacoara dans la région du Ceara au Brésil

Rio est sublime, Rio en jette ! Rio est située dans un cadre époustouflant et son charme est indéniable. Déjà, les habitants y sont pour beaucoup. Les plages a perte de vue et les flancs de montagnes également.

J’ai adoré me balader dans cette ville où les immeubles côtoient une nature luxuriante et où la chaleur tropicale nous tombe dessus. Il y a vraiment de quoi faire dans cette immense ville, les baskets ne seront pas de trop 😉

Pour en savoir plus sur le Brésil (bons conseils, récits de voyages & lifestyle brésilien), je vous invite à vous rendre sur ma page dédiée au pays.

Et pour vivre comme un Carioca le temps de votre séjour, retrouvez ici mes conseils !

 

 

  • Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs. Pour ma part j’étais partie avec Edelweiss (le low cost de Swiss) depuis Zurich. Les prix sont très corrects et la compagnie est top (swiss quality). Autrement, vous avez la compagnie low cost portugaise Tap qui propose des vols depuis Porto ou Lisbonne, si on parle mini-prix
  • Les Français sont dispensés de visa pour un séjour inférieur à 90 jours. Le passeport doit avoir une validité de six mois au minimum
  • La meilleure période pour partir s’étale entre mai et octobre
 

Se faire vacciner contre la fièvre jaune. Les moustiques sont très présents surtout si vous allez à Paraty ou/et à Ilha Grande.

A Noter : Le vaccin de la fièvre jaune n’est pas obligatoire pour entrer sur le territoire Brésilien, mais je vous conseille fortement de le faire. Dans certains endroits, notamment à Ilha Grande, notre host Airbnb nous avait demandé si nous étions vaccinés, des cas mortels ayant été recensés. Mieux vaux être prudent !

Le vaccin coûte 70 euros, non remboursable. A Paris, il est dispensé à l’Institut Pasteur (sans RDV).

 

  • Visiter Paraty à 4h30 de bus de Rio (vous avez le bateau si vous passez par Ilha Grande)
  • Visiter Arraial do Cabo & Buzios à 2h30/3h en bus de Rio
  • Visiter Ilha Grande (je ne l’ai malheureusement pas fait)
  • Pour les plus aventureux qui aiment rouler et/ou prendre l’avion : se rendre jusqu’à Ouro Preto,village historique et/ou Barra Grande, une île près de Salvador

Toutes mes informations pratiques sont disponibles dans les articles dédiés.

Info bus : Si vous prenez les billets de bus en ligne, n’oubliez pas de les changer pour des tickets papiers à la gare routière auprès de l’opérateur dédié. (les billets en ligne sont un peu plus cher mais au moins votre place est assurée).

No Comments Yet

Laisser un commentaire

libero efficitur. pulvinar elit. ipsum leo consectetur ut mattis libero