Notre journée à Armação dos Búzios, le Saint-Tropez Brésilien

Buzios et les mouettes brésil voyage Eglise clioandco

En s’exilant un weekend de Rio pour aller à Arraial do Cabo pratiquer des activités nautiques, on en a profité pour visiter Armação dos Búzios dit Búzios, un village situé à 1 h en uber.

BÚZIOS : LE SAINT-TROPEZ BRESILIEN

Armação dos Búzios est au Brésil ce que Saint-Tropez est à la France. Et pour cause, les stars dont Brigitte Bardot ont contribué au capital de Búzios ! A l’époque de son idylle avec un Brésilien dans les années 60, elle s’est rendue 4 mois dans ce petit village pour fuir les paparazzi.. et y a laissé inexorablement sa trace…
 
Aujourd’hui Búzios est une station balnéaire très chic et très en vogue (la plus chic et la plus européenne que j’ai pu voir au Brésil). Les magasins, les ruelles, les cafés, bars et restaurants… tout fait penser à Saint-Tropez. Dans un style bien sûr qui reste propre au Brésil. Le village est vraiment très joli et s’y balader au mois de mai fût un plaisir car la foule n’était pas encore au rendez-vous. Mon copain s’y était déjà rendu en haute saison, là où Búzios prend des allures de boite de nuit !
En mai, on a pu manger tranquillement au restaurant et se rendre dans un joli petit café qui proposait des jus naturels et de bons gâteaux fait maison : Maria Maria Café.
 
 
 
Après, on s’est baladé en longeant le bord de mer, en passant devant la statue de Brigitte Bardot, en s’arrêtant regarder les bateaux… en passant devant une église avant d’arriver jusqu’à une crique où un brésilien tenait une petite carriole sur le plage avec toutes les boissons du monde (oui, oui il y avait même du ricard !!).
Retour en photo sur ce  joli village Brésilien
 
 
Pour y aller depuis Rio, vous pouvez soit vous y rendre avec Blablacar (qui est présent au Brésil!) soit prendre le bus via la compagnie Autoviação 1001. Attention si vous achetez les billets en ligne, n’oubliez pas de les changer au comptoir de la compagnie à la gare routière !  Et allez y en avance, la gare routière est très grande.
 
Après avoir écrit ce court article, un sentiment de dépit vient m’envahir… je repense à tous les endroits que j’ai pu visiter et j’en reviens toujours à la même conclusion : le Brésil est une vraie industrie. La plupart des jolis petits villages de bord de mer deviennent des endroits en vogue piétinés par la foule. Pour exemple, Jericoacoara, méconnu il y a 10 ans, devient aujourd’hui une station balnéaire de plus en plus fréquentée. Je n’ose même pas imaginer dans 10 ans… surtout lorsque notre host Bianca à Jericoacoara nous parlait de projets immobiliers démesurés qui allaient sans doute voir le jour…
Aparté mais qui reste, je pense, importante à faire pour que vous vous rendiez compte de l’ampleur des chantiers relatifs rien qu’au secteur touristique au Brésil.

Mes autres articles sur le Brésil sont en ligne, n’hésitez pas à aller jeter un œil surtout si vous souhaitez vous rendre à Arraial do Cabo le temps d’un weekend… 🙂

 

mi, porta. commodo Lorem leo. suscipit sed ante. dolor. elementum Aliquam