fana head, Irlande, Donegal

Lorsque l’on entend parler de l’Irlande, l’île d’émeraude, on pense le plus souvent aux terres brûlées du Connemara chantées par Sardou, à sa belle capitale Dublin et son quartier Temple bar ! Le fair-play des Irlandais en matière de sport et aux bières qui coulent à flot.  Et si vous alliez voir plus loin et jouer les aventuriers explorateurs dans des comtés situés au nord de l’Île ? Aujourd’hui, à travers des clichés pris dans les comtés de Mayo et du Donegal, on vous emmène vous perdre dans cette Irlande sauvage. Alors, tenté(e) par un séjour sur l’île aux paysages verdoyants ?

 

C’est dans les comtés de Mayo et du Donegal que nous vous emmenons vous évader en roulant sur des petites routes et en suivant la Wild Atlantic Way, route par laquelle on peut admirer les paysages de la côte Atlantique, du sud au nord de l’Irlande. Contempler la nature à l’état brut, celle qui n’est pas façonnée par la main de l’homme mais par les éléments naturels reste splendide. Ce sont des comtés peu prisés par les touristes mais filez-y vite avant que cela ne deviennent trop touristique, surtout que l’office de tourisme du Donegal à recensé une hausse de 12% du nombre de visiteurs depuis l’an dernier !

De Achill Island situé dans le comté de Mayo en passant par la vallée du Poisoned Glen ou encore la péninsule d’Inishowen (depuis laquelle on aperçoit les côtes Écossaises dans le Donegal), je vous emmène, à travers des photographies prises pendant l’hiver, vous balader au bout du monde (ou du moins de certaines péninsules irlandaises !)

 

LE COMTE DU DONEGAL

Si vous souhaitez en savoir plus sur les spots du Donegal, je vous invite à consulter cet article.

 

ggg

 

 

LE COMTE DE MAYO

 

 

 

 

6 Comments
velit, venenatis, quis, tempus libero. in amet, Lorem risus.