clioanco bresil voyage streetart

A l’approche du carnaval de Rio qui se tiendra cette année du 2 au 10 mars, j’ai trouvé intéressant de vous faire part du point de vue d’une personne qui a vécu la précédente édition du carnaval de Rio de Janeiro.
J’ai donc interviewé mon copain Sébastien pour éclairer les curieux et permettent à tous ceux qui partent d’en profiter pleinement, sans stress !

COMMENT SE DÉROULE UNE JOURNÉE « TYPE » ? QUELLE ÉTAIT LA TIENNE ?

Une journée type au carnaval reste une journée sportive car les blocos de rues commencent tôt et la fête également !

Mais c’est quoi un bloco ?

En fait il y a 2 types de blocos :
– des blocos à des endroits fixes avec des personnes qui se réunissent avec les spectateurs qui les entourent
– des blocos qui bougent et les gens suivent derrière en dansant. Souvent ils sont sur un camion et jouent de la musique

Les blocos commencent entre 7h et 8h du matin, j’allais au bloco proche de la plage à Copacabana et tout le monde était déguisé « fantasia » : en fée, d’autres en Avengers, d’autres en infirmières… tous les déguisements que l’on peut voir habituellement.
Entre temps, tu danses, tu t’amuses avec tes amis, tu rigoles. Il y  plein de vendeurs ambulants qui passent pour te vendre des bières, des bouteilles d’eau… c’est pratique !

Généralement on débutait par un bloco de plage car c’est la où il y a le plus d’ambiance avec beaucoup de touristes, brésiliens mélangés. Ce ne sont pas les plus classiques par contre.

Il y en dans chaque quartier et les blocos commencent tous en méme temps.
Il y a plusieurs styles différents : pagode, samba, baile funke, rap, hiphop mais de manière générale c’est plus tourné vers le funk, la samba et la pagode.

En gros tu commences à 8h à danser sur le bloco, tu achètes une bière, tu finis le bloco à 11h, tu vas manger dans un petit restaurant de plage des kibe, un plat de feijao…
Ensuite tu repars par exemple à Santa Teresa dans le quartier traditionnel de Rio pour un autre bloco et ainsi de suite !

 

QUELS BLOCOS AS-TU VRAIMENT AIMÉ ?

♥ J’ai vraiment adoré le bloco das carmelitas !
Les costumes étaient super cool, c’était le matin et l’ambiance était vraiment super cool, particulière, mystique car c’est le plus vieux bloco de Rio ! Il a plus de 100 ans.
Jour/Heure : 1er mars à 13h
Où ?  Esquina da Ladeira de Santa Teresa com Rua Dias de Barros, Santa Teresa

♥ J’ai aussi adoré Orquestra Voadora : c’est de la samba, faite par des musiciens et chanté par des gens qui dansent et qui marchent sur des échasses. C’est super impressionnant et les costumes sont géniaux !
Jour/Heure : 5 mars à 13h
Où ? Aterro do Flamengo, altura da Praça Luis de Camões – Coreto Modernista, Aterro

♥ Simpatia é quase amor : ça c’est un bloco qui est super sympa, qui se passe au bord de la plage à Ipanema. Il y a énormément de monde. C’est un très bon bloco à faire en après-midi à Ipanema. Quand tu le termines, tu peux aller te baigner après.
Jour/Heure : 3 mars à 14h
Où ? Rua Teixeira de Melo (Ipanema)

♥ Il y a aussi le bloco Da preta, je ne l’ai pas fait, mais il faut vraiment le faire. C’est un bloco qui est orchestré par la chanteuse Preta Gil qui est la fille de Gilberto Gil, chanteur emblématique du brésil, qui a été Ministre de la culture au brésil sous Lula. Tous mes amis brésiliens ont dit que ça en valait vraiment la chandelle, chaque année !

En 2019, elle à célèbré ses 10 ans de blocos. Cela s’est passé le dimanche 24 février, en pré carnaval.

Pour plus d’infos >>> Bom dia brésil ou ce site en portugais encore plus complet

 

QUEL QUARTIER DE LA VILLE PRIVILÉGIER SELON TOI ?

Je pense qu’il faut varier les ambiances. Pour une ambiance traditionnel, il faut vraiment aller dans les quartiers Laranjeiras, Santa Teresa, Urca, Botafogo et le Centro (ce quartier reste plutôt dangereux par contre).
Après, pour une ambiance plus festive avec plus de gens et proche de la plage, il faut clairement aller à Leblon, Copacabana et Ipanema.

 

 

 

TEAM SAMBODROMO OU BLOCOS DA RUA ?

Je n’ai malheureusement pu faire le sambadrome mais je pense clairement le faire une prochaine fois. J’ai vraiment adoré les blocos car tu es vraiment avec les locaux et tu es vraiment acteur dans la fête et non spectateur comme au sambadrome !

Info sambadrome : Il existe un organisateur et revendeur officiel, la Ligue indépendante des écoles de samba du Grupo Especial de Rio (Liesa). Pas de vente en ligne avec la Liesa, mais réservations par téléphone au (21) 2233-8151. Il y a des revendeurs sur internet, mais
moins flexibles et plus chers :
loja.ticketrio.com.brcamarotecarnaval.comdestaqueeventos.com.brmerreuingressos.com.br, rio-carnival.net ou Peixurbano, pour n’en citer que quelques-uns.

 

QU’EST QUI T’A PRINCIPALEMENT MARQUÉ LORS DU CARNAVAL DE RIO ?

Les parents qui ramenaient leurs enfants de 5 ans dans les blocos et ces enfants-là dansaient super bien ! Aussi, le fait que Rio ne dorme jamais pendant ce carnaval et que toutes les entreprises du pays soient en stand-bye.

Pour finir, le fait que tu puisses retrouver toutes les catégories d’âge, toutes les catégories sociales, tout le monde fait la fête pour le carnaval, peu importe d’où ils viennent et ce qu’ils font dans leur vie. Le carnaval réunit pour moi tous  les brésiliens autour d’une seule symbolique : la fête. Ça m’a vraiment marqué !

 

DES REGRETS ?

Aucun si ce n’est de pas avoir pu faire le Sambadrome….

 

DES CONSEILS A DONNER POUR UNE 1ERE FOIS AU BRÉSIL, AU CARNAVAL DE RIO ?

Toujours être en groupe, penser à louer un hébergement des mois avant le carnaval car les prix grimpent et cela devient vite très cher. Faire attention dans les endroits où on va et faire attention aux pickpockets (ne pas prendre des choses de valeur sur soi bien sûr) et ne pas marcher seul dans la rue.
Eviter la plage le soir aussi – mais ça c’est tout le temps !

 

UNE BELLE PLACE POUR FÊTER LE CARNAVAL EN DEHORS DE RIO ?

Si vous avez déjà fait Rio, je conseillerai Salvador qui est beaucoup plus traditionnel avec moins de monde et peut être avec un carnaval plus authentique.

Egalement : Ouro Preto et Olinda.

 

LE MOT DE LA FIN…

C’est vraiment une belle ambiance, les gens au brésil sont toujours souriants et pendant le carnaval ils le sont encore plus. Ce qu’il faut savoir aussi c’est qu’avant le carnaval il y a le pré carnaval et on peut aller voir les écoles de samba s’entraîner, danser, avant le sambadrome. Cela est super cool !

 

Pour lire plus d’articles sur le Brésil, c’est par ici !

No Comments Yet

Laissez votre commentaire :)

velit, fringilla libero. luctus ipsum porta. id, ultricies consequat. accumsan