ET SI ON ALLAIT DANS L’ENDROIT LE PLUS EXOTIQUE DU BRÉSIL A SALVADOR DE BAHIA ? 

On a visité Salvador de Bahia, l’une des plus emblématiques et magnifiques villes du Brésil ! Retour sur notre itinéraire avec quelques infos pratiques et un focus sur la cuisine Bahianaise.

 

 

SALVADOR DE BAHIA : COMMENT S’Y RENDRE  ? OÙ LOGER ?

Si vous êtes dans une autre ville au Brésil, le plus simple reste de prendre l’avion. L’état de Bahia est très grand et la ville reste assez éloignée des autres points de chute habituels. On a pris l’avion depuis Belo Horizonte avec la compagnie GOL, l’une des compagnies brésiliennes, partenaire d’Air France.

On a choisi une auberge de jeunesse sympa (chambre double et salle de bain privée), l’Hostel Pelourinho (20€ la nuit) située sur la place « da Sé » dans le centre historique de Salvador. Un endroit stratégique puisqu’on était à deux pas du célèbre quartier populaire Pelourinho !

 

SALVADOR DE BAHIA : VISITE DES QUARTIERS CENTRO, PELOURINHO ET BARRA

Pour résumer, la ville est construite sur deux parties : le quartier haut où se trouvent les quartiers du Centro et de Pelourinho. Dans les quartiers bas se trouvent notamment le port et plus loin les quartiers de Barra et Rio Vermelho.

Un ascenseur, l’Elevador Lacerda  relie  les  deux hauteurs de la ville. Quand on le prend depuis le centre, on arrive tout droit sur le port et au marché couvert, le Mercado Modelo. Si vous souhaitez vous aventurer plus loin vers les quartiers « plus chics » de Barra et Rio Vermelho, il vous faudra quand même prendre un Uber (ne tentez pas la marche à pied, ce n’est pas très sur).

 

LES QUARTIERS HISTORIQUES : LE CENTRO & PELOURINHO

L’influence Africaine y est très présente avec les esclaves, à l’époque, venus d’Angola. Architecture colorée, costumes traditionnels, Capoeira, cuisine et différences croyances religieuses sont bien ancrés à Bahia, et notamment dans les quartiers historiques !

 

La ville est magnifique. J’ai adoré me promener dans ces quartiers, bien qu’il faille quand même faire attention. Le centre ville est très coloré, les bâtiments anciens sont charmants tout comme les ruelles pavées dans lesquelles vous trouvez beaucoup de magasins touristiques. C’est d’ailleurs à Salvador que j’ai trouvé les plus beaux hamacs de tout le Brésil. Si vous voulez en ramener un, prenez le à Salvador ! Le choix reste très important.

 

Le quartier de Pelourinho fait partie du centre historique et est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est notamment dans ce quartier, sur la place Largo do Pelourinho que le clip de Michael Jackson They don’t care about us a été tourné. D’ailleurs, la ville joue beaucoup là-dessus. On trouve de nombreux t-shirts à l’effigie du chanteur et de Olodum.

 

Quand vous vous baladez, il est très courant de voir des marchands qui vendent toutes sortes de choses. Vous voyez aussi les danseurs de capoeira. C’est très beau mais assez déroutant car ils ont vite le chic de vous sauter dessus ! D’ailleurs, je vous en dis davantage à ce sujet, plus bas.

 

A voir dans le quartier historique et du centre

  • Église et couvent São Francisco
  • Praça Sé avec la croix (il y a plusieurs monuments dans la ville)
  • La place Largo do Pelourinho
  • Le port avec le Mercado Modelo où se tient un marché intérieur avec produits alimentaires et artisanaux locaux. Sur le toit du Merdaco Modelo on a pu manger des acarajés au restaurant maria de São Pedro
  • Le Palais Rio Branco
  • L’escalier Lacerda
  • La magnifique Eglise de Nossa Senhora do Rosario dos pretos
  • Plusieurs Musées : Jorge armado, Musée de la gastronomie Baiane, Musée d’art…
  • La Cathédrale de Salvador sur la place Largo terreiro de Jesus (on avait d’ailleurs mangé a cantina Da Lua)

 

 

QUARTIERS CHICS : BARRA ET RIO VERMELHO

Ce sont les nouveaux quartiers, plutôt chics. Je dois dire que c’est très agréable de s’y balader car on longe le bord de l’océan et plusieurs bars et restaurants s’y trouvent. On a d’ailleurs bu un verre dans un joli bar avec vue sur la mer et failli manger dans un restaurant à burgers qui avait l’air sympa : Bravo Burger & Beer Barra.

 

A voir dans le quartier de Barra :

  • Morro do Cristo
  • Le Musée nautique de Bahia qui revêt la forme d’un phare
  • Le fort de Santa Maria
  • Les différentes plages

 

 

SALVADOR DE BAHIA : MES CONSEILS

Comment ne pas tomber dans les pièges lorsque vous voyez des danseurs de Capoeira et des vendeurs de rue vous mettre autour du poignet les jolis bracelets brésiliens Bonfim Da Bahia ?

Tout simplement, évitez de les fixer et n’acceptez pas les bracelets que l’on vous tend, à moins que vous en vouliez. Les vendeurs de rue vous font croire que c’est un cadeau, après il faut payer (pas grand chose). C’est très difficile de se débarrasser des vendeurs de rue !
Pareil pour la Capoeira, si vous les prenez en photo, les danseurs demanderont de l’argent…

Vous voulez en savoir un peu plus sur les bracelets brésiliens Bonfim Da Bahia ?
On dit qu’ils exauceraient vos vœux les plus chers. On en trouve partout et ils sont portés comme de vrais porte-bonheur ! Chaque couleur a sa signification (ex. le bleu = l’amour). A chaque nœud noué par une autre personne, il faut faire un vœu. Quand le bracelet sera usé, il tombera et c’est à ce moment que votre vœu se réalisera !

 

 

SALVADOR DE BAHIA : ON MANGE QUOI ?

Ce qui est très sympa, c’est que l’on peut manger de la cuisine bahianaise partout dans la rue avec les divers stands. L’Etat de Bahia offre une gastronomie riche que j’adore. En plus de goûter aux fruits très exotiques introuvables ailleurs, vous pourrez notamment déguster les fameux Acarajé, la Vatapá, et la très célèbre Moqueca ! 😋

La moqueca est un genre de pot au feu à base d’huile de palme dans lequel sont marinés tomates, coriandre, oignons, citrons, lait de coco. Elle est servie soit avec du poisson, du homard, des crevettes, du poulpe… (pour voir à quoi ça ressemble, c’est par ici).

La vatapá est une purée faite avec de la mie de pain comprenant crevettes, lait de coco, gingembre noix de cajou, épices. C’est vraiment délicieux !

Les acarajés sont des beignets de farine de haricot garnis de crevettes. On en a d’ailleurs mangé avec la vatapá au restaurant du Mercado Modelo, avec vue sur le port :

 


A savoir
: A Bahia on cuisine avec l’huile de palme appelée « dendê » qui intervient dans la composition de presque tous les plats. Le Brésil produit localement son huile de palme.

 

SALVADOR DE BAHIA : VISITER LES ÎLES ENVIRONNANTES

De belles îles environnantes sont appréciées du tourisme : l’île de Itaparica, l’île de Boipeba, l’île de Tinharé et la péninsule de Barra Grande.

Je me suis rendue à Barra Grande, mon coup de cœur au Brésil. Je vous explique tout dans l’article ci-dessous pour y vous rendre 🙂

No Comments Yet

Laissez votre commentaire :)

tristique mattis ipsum Donec eget accumsan quis sit sed venenatis at dolor