Activité de voyage : et si on faisait des mots fléchés ?

Récemment, je me suis remise aux mots fléchés. On peut penser que cette activité pratiquée par nos mamies adorées a un côté vieux jeu, et pourtant ! Beaucoup d’entre nous s’exercent à cet art à leurs heures perdues (à la fac qui n’a jamais ouvert un 20 minutes pendant un cours ennuyant ?). Aujourd’hui je me lance donc dans cet article un peu spécial pour vous donner envie de vous lancer vous aussi et vous montrer qu’ils peuvent être un formidable compagnon de voyage offrant d’incroyables bénéfices !

 

 

 

POUR COMMENCER : QUI A INVENTÉ LES MOTS FLÉCHÉS ?

Arthur Wynne, un anglais qui immigra aux Etats-Unis à l’âge de 19 ans. C’est outre atlantique qu’il inventa les mots croisés en 1913. Il crée sa première grille pour la page « fun » de l’édition dominicale de l’ancien média New York World.

Pour les créer, il s’est basé sur des jeux plus anciens et a introduit des nouveautés comme l’utilisation de lignes verticales et horizontales et des cases noires pour séparer ces lignes.

Et les mots fléchés dans tous ça ? En 1969, Jacques Capelovici importe de Suède un nouveau concept. Ce sont des grilles de mots croisés dont les définitions se trouvent cette fois dans les cases.

 

 

ACTIVITÉ DE VOYAGE : MOTS FLÉCHÉS OU CROISÉS ?

Je suis définitivement mots fléchés ! La principale raison est l’ergonomie du jeu. A la différence des mots croisés où il faut sans cesse revenir sur le côté de la grille pour lire les mots, parfois même des phrases, les mots fléchés permettent de fixer son attention sur un point particulier sans faire de la gymnastique oculaire. Je dirais que les mots fléchés sont un peu plus « modernes » avec la définition qui tient dans une case du damier à remplir.

Pour faire les mots fléchés, je vous conseille les télé 7 jeux en librairie. Vous avez plusieurs grilles et plusieurs niveaux triés par couleur, ce qui permet de vous repérer rapidement et de vous entraîner pour atteindre au fur et à mesure les plus hauts niveaux ! En plus, le cahier compte d’autres jeux, des « savez-vous », des pages cuisines, voyages, etc… ce qui permet de varier un peu.

 

Vous pouvez même vous entraîner en ligne ou imprimer les grilles qui foisonnement sur google.

 

ACTIVITÉS DE VOYAGE : QUAND FAIRE LES MOTS FLÉCHÉS ?

Quand et où vous voulez , ce qui est quand même bien pratique quand on a de longues heures devant nous…
Personnellement, j’adore faire les mots fléchés pendant l’avion, un trajet en train ou bien dans le bus. J’aime aussi en faire le soir pour délaisser les écrans et préparer mon cerveau à dormir. C’est en fait comme lire un bon bouquin !

 

 

ACTIVITÉ DE VOYAGE : QUELS SONT LES BÉNÉFICES DES MOTS FLÉCHÉS ?

  • faire passer le temps intelligemment et en se cultivant
  • ils font travailler la mémoire et sur ce point la science est unanime ! Faire régulièrement des activités intellectuelles donc des mots fléchés entraîne la mémoire. Nos neurones font de la gym en sollicitant les 2 hémisphères du cerveau
  • on peut s’améliorer dans une langue étrangère, en les achetant en voyage par exemple
  • On améliore son vocabulaire
  • on apprend à (ré)écrire
  • on stimule sa logique
  • et surtout on évite de penser à autre chose et on reste zen

 

 

ACTIVITÉ DE VOYAGE : DÉBUTANTS – COMMENT TERMINER SES MOTS FLÉCHÉS ?

  • Mettre des S à tous les mots pardi ! La grille bien forme…
  • Remplir les mots les plus courts… chercher les interjections 😉
  • Apprendre par cœur les mots qui reviennent sans cesse dans les mots fléchés
  • Faire les conjugaisons
  • Et bien sûr ne remplir que des grilles Force 1

A lire avec humour : l’article de Topito 

 

Après avoir terminé une grille, on est fier(e)s ! Alors partant(e)s pour devenir cruciverbistes le pendant votre voyage ou ailleurs ?

 

Pour finir j’avais envie de vous partager cet article très sympa du magazine NEON sur le métier « chelou » de Verbicruciste  !

 

 

 

 

ut massa id, commodo ante. ut ut Phasellus elementum neque.