15 JOURS AU PARADIS, CA VOUS DIT ? 

Hello les voyageurs ! Si vous avez décidé de vous rendre en Corse-du-Sud prochainement, je vous ai concocté un itinéraire dédié.

Après mon article sur les lieux incontournables en Corse-du-Sud, j’avais envie de m’attarder sur des aspects beaucoup plus pratico-pratiques. Mais n’oublions pas les conseils et coups de cœur (restaurants, activités, hébergements…) pour vous orienter et vous donner des idées lors de votre voyage !

CORSE-DU-SUD : INFOS PRATIQUES POUR 15 JOURS SUR L’ÎLE

Si vous optez pour un road trip en Corse-du-Sud, le mieux reste la voiture ou encore la moto pour en prendre plein les yeux, entre mer et montagne 😊

– Soit vous louez une voiture auprès des entreprises de location, une fois débarqué avec Air Corsica ou d’autres compagnies (Air France, Volotaa ou Easyjet).
Expérience validée auprès d’Enterprise, loueur compétitif sur le marché, qui propose une caution à 250€. Avec les autres compagnies, vous versez environ 1000€ si vous ne voulez pas payer l’assurance journalière qui reste dans leurs poches !
– Soit vous prenez le bateau avec votre voiture ou votre moto. Plusieurs compagnies desservent la Corse au départ de plusieurs villes du sud de la France : Nice, Toulon, Marseille. Vous aurez le choix entre la Méridionale, la Corsica Linea et Corsica ferries.

Je vous conseille fortement de réserver très à l’avance, car les prix s’envolent aux beaux jours. Autrement, vous pouvez y aller en septembre ! Il fait toujours très bon et il y a moins de monde.

CORSE-DU-SUD : ON COMMENCE PAR AJACCIO, LA CITE IMPÉRIALE !

Qu’on décide de visiter Ajaccio ou Porto-Vecchio en premier, le tout est de bien gérer son temps et pour vous aider, Google Maps sera votre meilleur allié ! Voici déjà la carte de partir.com pour avoir un aperçu d’ensemble 🙂

Je vous propose donc un itinéraire au départ d’Ajaccio, à moduler selon vos envies, votre façon de voyager, vos loisirs et votre temps sur l’île, bien entendu 😉

Combien de temps à Ajaccio ?
Environ 2 jours sur place pour bien profiter des activités culturelles et des plages, d’autant plus si vous voulez faire toutes les visites liées à Napoléon ! Sinon, une journée suffit, le temps de vous balader dans la ville et de faire un tour aux îles Sanguinaires, l’un des spots incontournables.

Si Ajaccio vous intéresse, je vous invite à consulter cet article ! Et pour découvrir les plus belles plages de Corse, dont ma préférée qui se trouve à Ajaccio : l’article est là !

♥ Le restaurant l’Altru Versu sur la route de Sanguinaires pour y déguster de très bons plats face à la mer ou encore la Brasserie l’Instant située en plein cœur de la ville (Pssstt… retrouvez toutes mes adresses dans l’article sur Ajaccio !)
♥ Le vélo électrique avec AppeBike – si vous voulez faire du vélo électrique pour vous rendre à la plage et visiter la vieille ville lors de votre stop à Ajaccio, l’article est ici
♥ La balade aux îles Sanguinaires – pour en savoir plus, je vous invite à consulter cet article-ci

CORSE-DU-SUD : PARTONS VERS L’OUEST  POUR DÉCOUVRIR SES MERVEILLES !

De magnifiques paysages se dévoilent lorsque vous vous dirigez vers l’ouest de la Corse. C’est d’ailleurs sur la « côte ouest » que se trouvent les fameuses Calanches de Piana !

Si vous avez décidé de ne pas monter en Haute-Corse (ce qui permet de faire une boucle plus facilement par la suite pour redescendre), l’ouest de la Corse restera une « impasse » puisque vous devrez en fait reprendre la même route qu’a l’aller pour retourner dans le sud. Libre à vous de vous perdre en montagne parmi les routes sinueuses et les villages corses. Le trajet se rallonge considérablement mais n’en demeure pas moins magnifique !

Pour monter aux Calanches de Piana, on passe par les villages de Sagone, Cargèse et Piana.

Sagone

La ville ne vaut pas vraiment la visite, sauf si c’est pour aller déguster les délicieuses glaces du glacier corse Pierre Geronimi

Cargèse

Cargèse vaut clairement le détour, ne serait-ce que pour visiter ses splendides Eglises qui se font face… !
⛪️L’Église de l’Assomption dite « latine »
⛪️ L’Église Saint-Spyridon dite « grecque »

♥ Coup de cœur pour le restaurant A Volta. Je vous conseille d’y stopper déjeuner ou d’y prendre un verre. C’est délicieux et la vue est époustouflante !

♥ Les tours génoises qui surplombent la mer ! Leur but au XVIe pour la République de Gênes ? Surveiller l’entrée maritime du golfe de Porto contre les pirates (la version est simplifiée ;))

Piana

Perdez-vous dans les ruelles, vous ne serez pas déçus 😉

Enfin… les Calanches de Piana !

Ahhh les fameuses ! Je crois qu’on ne présente plus le golfe de Porto et les Calanches de Piana, site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO ? C’est sur une route sinueuse surplombant la mer que vous pourrez admirer un paysage magnifique mis en lumière par le bleu de la mer et le vert du maquis. La route est très sinueuse mais c’est ce qui fait aussi le charme des Calanches de Piana !

Vous pouvez même les admirer depuis la mer. La compagnie Corse Adrenaline propose plusieurs parcours au départ de Porto entre 30€ et 60€. Vous pouvez notamment visiter la réserve naturelle de Scandola. Et pourquoi pas vous rendre dans le beau village de Girolata ?

Conseil : Allez y très très tôt. 8h sur place est bien pour profiter de la vue et faire des photos et ne pas être gêné par le monde !

♥ On continue avec AppeBike. Seul(e) ou avec les visites guidées, vous pouvez découvrir le golfe de Porto et les Calanche de Piana en vélo. Les stations disponibles à Piana, Porto et Evisa.

Combien de temps à l’ouest ?
Je vous conseille 2 ou 3 nuits à Porto – proches des Calanches, vous pourrez faire du bateau pour les admirer depuis la méditerranée ! Le hameau de Girolata (accessible par la mer ou par un sentier pédestre – environ 2h de marche) est également proche ainsi que Evisa, un joli village de montagne.

CORSE-DU-SUD : ON REDESCEND AU SUD, DIRECTION PROPRIANO ET SARTENE !

Et on repasse bien sûr par Ajaccio ! Pour y aller le plus rapidement possible, on coupe par la montagne, sauf si vous voulez admirer le paysage et découvrir les lieux incontournables dont Filitosa !

Combien de temps à Propriano ?
1 journée suffit amplement pour visiter le petit port de Propriano (plage de Campomoro à ne pas manquer). Après, c’est intéressant de rester sur Propriano ou aux alentours au moins une nuit pour profiter de ce joli village, notamment de ses activités nautiques et pour visiter Sartène.

♥ Les bars du ports pour manger une bonne glace tout en profitant de la vue
♥Célébrer Saint Erasme, la fête des pécheurs, en juin. Vous pouvez même embarquer sur les bateaux pour suivre la traditionnelle procession en mer. Par ailleurs, à l’occasion de la fête des pêcheurs, diverses animations sont mises en place et c’est très chouette !

♥ Ne manquez pas Sartène, « la plus corse des villes corses », située à 30 minutes en voiture de Propriano. Perdez-vous dans cet univers tout de pierre vêtu, dans les ruelles typiques,  avant de reprendre la route direction Bonifacio….

CORSE-DU-SUD : EN ROUTE VERS BONIFACIO… PUIS PORTO-VECCHIO

Sur la route, avant Pianotolli-Caldarello, ne manquez pas le Lion de Roccapina qui garde la tour de Roccapina et surplombe la plage !
Selon la légende, au temps des Sarrasins, un courageux seigneur vivait là. Il était d’ailleurs surnommé par les barbaresques, le lion de Roccapina. Un jour, lors de la chasse, le seigneur rencontra une jeune femme dont il tomba amoureux mais comme il ne pouvait épouser, désespéré, il invoqua la mort et il fut pétrifié sous l’apparence du lion !

Si vous allez en Corse, s’il y a bien une ville à ne pas manquer, c’est Bonifacio 🙂 Retrouvez mon article dédié à cette splendide ville ici.

♥ Café sur le port !
♥Le restaurant-traiteur Ciccio, qui propose des plats traditionnels corses avec des produits de saison (je vous en dis plus dans mon article dédié à Bonifacio)

Porto-Vecchio

Cité génoise à l’origine, Porto-Vecchio est une ville fortifiée sur une petite colline. Au fur et à mesure la ville s’est étendue en bord de mer…

Au début du siècle, la ville était encore bercée par le bruit des vagues mais avec l’essor du commerce et du tourisme, elle est devenue l’une des stations balnéaires françaises les plus prisées. C’est même l’une des villes les plus visitée de Corse. Elle jouit d’une situation idéale : activités sportives en montagnes à 40 minutes ou farniente sur les plus belles plages de corse…

Parmi les plages les plus connues : Santa Giulia, Palombaggia, Saint-cyprien. Une très jolie plage aussi Carrataghju ou Tahiti beach.

♥ La paillote/restaurant Playa Baggia si vous voulez manger en bord de mer : c’est sympa on y mange bien 😊
♥  La paillote Linda beach
♥  Pour manger sur le port de Porto-Vecchio : Casa Corsa, c’est très bon
♥ Pour manger dans la vieille ville : A Cantina di l’Orriu qui fait aussi bar à vin (j’avais mangé une fois c’était bon !)
♥ L’Othello bar avec vue panoramique sur le port de Porto-vecchio pour commencer le début de soirée, puis direction Le Patio et ensuite Via Notte (bon plan : si vous mangez dans l’un des restaurants à Via Notte, vous ne paierez pas l’entrée)
♥ Le magnifique Hôtel Le Belvédère pour aller boire un verre et admirer la ville de Porto-Vecchio dans un somptueux décor qui mêle architecture méditerranéenne, corse et orientale

Combien de temps à Bonifacio ou Porto-Vecchio ?
4 nuits parait idéal pour vagabonder sur les plages en plus des visites, surtout si vous recherchez des vacances mêlant farniente, plage et sorties nocturnes !

CORSE-DU-SUD : PRENONS DE LA HAUTEUR EN MONTAGE – DIRECTION L’ALTA ROCCA

Apres Porto-Vecchio, on prend un peu de hauteur ! Je vous emmène voir les Aiguilles de Bavella et la région de l’Alta Rocca. Et si on faisait d’ailleurs 3 nuits pour ce dépayser en montagne ? Au programme canyoning, randonnées sur les Aiguilles de Bavella et sur le plateau du Cuscionu.

Je vous invite à consulter la carte pour savoir où la région se situe exactement : http://www.alta-rocca.com/alta-rocca-corse/89-alta-rocca-presentation.html

Pour des raisons touristiques la zone à été étendue mais à l’origine l’Alta Rocca est située dans l’arrière-pays de Sartène et les villages faisant partie de l’Alta Rocca sont les suivants : Aullène, Zérubia, Serra-di-Scopamène, Sorbollano et Quenza.

Mais où loger dans l’Alta Rocca pour des hébergements typiques et de charme ?

2 jolis maisons d’hôtes :

Le Ranch, une maison d’hôte située dans un écrin de verdure, sur une petit colline à la sortie du village de Sorbollano. Charme fou garanti !

Corse Odyssée une déco atypique vraiment jolie avec des chambres à thème, située sur les hauteurs du village de Quenza.

Les 2 maisons d’hôtes sont superbes et la cuisine (locale) est excellente ; J’en ai d’ailleurs de super souvenirs ! Je vous laisse consulter leurs sites internet pour les tarifs et les photos.

A ne pas louper dans l’Alta Rocca !

♥ Les courses hippiques de l’hippodrome de Viseo perché à 950 mètres d’altitude
♥ Pour les familles : petite balade avec les ânes de Alta rocc’ane 
♥ Restaurants : A Scopa, à Serra-di-Scopamène qui offre une vue magnifique sur la vallée. Restaurant San Larenzu à Aullène; Chez Pierrot à Quenza pour une ambiance très typique et bonne franquette !

Et pour terminer la boucle, et redescendre à Ajaccio, on emprunte sur le chemin le Col de Saint-Eustache. Comptez environ 2h de route car vous allez très certainement vous arrêter en route pour photographier le magnifique paysage 🙂

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile 🙂 surtout si vous voulez tout découvrir de la Corse-du-Sud lors de votre séjour !

No Comments Yet

Laissez votre commentaire :)

dictum eleifend dapibus in quis, id Donec risus pulvinar venenatis